Qui paie le bouquet de la mariée ?

Dans le cadre du mariage, plusieurs éléments sont à acheter aussi bien par la mariée que par le marié. Traditionnellement, il existe une répartition qui constitue une référence pour l’achat des choses de grande utilité. Qu’il s’agisse de la robe de la mariée, des bagues ou du bouquet de la mariée, la répartition traditionnelle permet de savoir qui paie quoi. En ce qui concerne le bouquet de la mariée, que prévoit cette fameuse répartition traditionnelle ? En quoi le bouquet de la mariée est-il important ? Quelle fleur choisir pour le bouquet ? Dans cet article, nous vous aidons à tout savoir sur le bouquet de la mariée et qui le paie.

À quoi sert le bouquet de la mariée lors d’un mariage ?

couleur bouquet mariage
couleur bouquet mariage

L’utilisation d’un bouquet par la mariée est une tradition qui date du temps des croisades. À l’époque, le bouquet était constitué avec des fleurs d’oranger. Cette fleur qui est le symbole de la pureté incarne également l’union sacrée des époux. La mariée devrait alors procéder à un lancer de la fleur vers le ciel. Il était dit dans la tradition que la femme qui rattraperait le bouquet serait alors celle désignée par le divin pour être la prochaine à se marier.

De nos jours, cette tradition subsiste toujours. Même si le procédé n’est plus tout à fait pareil, la mariée aura pour devoir de lancer son bouquet. Dans la plupart des cas qui s’observent aujourd’hui, la mariée lance le bouquet par-dessus son épaule dans la direction des femmes encore célibataires. Ces dernières se bousculent alors pour essayer d’attraper le fameux bouquet et ainsi être la prochaine désignée pour se marier. Pour ce qui est de l’époque actuelle, le lancer se fait à la sortie de la mairie ou de l’église ou simplement au cours de la réception.

Toutefois, si la mariée souhaite garder son bouquet comme souvenir, de ce jour merveilleux qui sera certainement le plus beau de sa vie, elle peut le faire. Elle devra alors se passer de la tradition ou simplement demander à ce que deux bouquets soient achetés, l’un servira alors de souvenir, l’autre servira pour le lancer.

Quelles fleurs choisir pour composer le bouquet de la mariée ?

choix de la fleur
choix de la fleur

Maintenant que vous savez l’utilité du bouquet de la mariée, il est aussi important de savoir quelles sont les fleurs avec lesquelles vous pouvez composer le bouquet.

Faut-il choisir des fleurs naturelles ou artificielles ?

Les fleurs artificielles comme naturelles présentent chacune un certain nombre d’avantages et d’inconvénients. Les fleurs artificielles ont l’avantage de tenir dans le temps. Elles pourront tenir toute la journée que durera le mariage. Elles tiendront même des jours après si la mariée décide de les conserver pour en faire un agréable souvenir plutôt que de les lancer. Elles peuvent aussi servir à embellir la coiffure de la mariée et des demoiselles d’honneur sans se faner avant la fin de la célébration.

Quant aux fleurs naturelles, si elles présentent l’inconvénient de ne pas durer trop longtemps, elles ont l’avantage d’être plus jolies que les fleurs artificielles. Elles sont aussi d’un parfum plus agréable que celui des fleurs artificielles.

Pour constituer votre bouquet, n’hésitez pas à faire le choix entre les deux selon vos attentes. Toutefois si la mariée est allergique au pollen, il est évident que le choix ne se pose plus : les fleurs artificielles s’imposent dans ce cas. Avant de choisir le type de fleurs dont sera composé votre bouquet, il serait aussi intéressant de tenir compte des couleurs et des significations de chaque type de fleurs.

Les fleurs que vous devez privilégier

bouquet de mariage
bouquet de mariage

Ce sont des fleurs qui incarnent de beaux sentiments, elles sont donc idéales pour l’occasion.

Il s’agit de la rose rouge qui exprime la passion, la rose blanche qui exprime l’amour pur ou la rose qui exprime l’amour véritable. Vous pouvez également penser à choisir l’œillet qui symbolise l’amour sincère, la tulipe qui symbolise l’amour parfait ou le jasmin qui incarne l’amour voluptueux. Le cyclamen qui symbolise les sentiments durables et la pivoine rose ou rouge, dont la signification est la sincérité, sont aussi des fleurs que vous pouvez privilégier. Sur la liste, vous retrouverez aussi l’orchidée qui exprime la sensualité et la séduction, le lys qui est le symbole de la pureté et de l’harmonie. La jacinthe, la fleur d’oranger et le tournesol qui expriment respectivement la joie d’aimer, la virginité et la fidélité ne sont pas du lot des fleurs à éviter.

Les fleurs que vous devez éviter

Il faut éviter de mettre certaines fleurs dans le bouquet de la mariée à cause de leur signification. Nous vous présentons quelques-unes de ces fleurs avec les sentiments qu’elles expriment.

  • Rose jaune : infidélité.
  • Narcisse : froideur.
  • Pervenche : mélancolie.
  • Chrysanthème : amour terminé.
  • Violette : amour secret.
  • Camélia blanc : amour dédaigné.

Comme vous le remarquez, ces fleurs n’expriment pas de bons sentiments et par conséquent ne cadrent pas avec l’évènement heureux qu’est le mariage.

Choisir les fleurs en fonction des saisons

Selon que votre mariage est prévu au printemps, en été, à l’automne ou en hiver, nous vous présentons les fleurs que vous pouvez choisir.

  • Printemps : tulipe, rose, jacinthe, cyclamen, pavot, iris, muscari.
  • Automne : marguerite d’automne, rose, cyclamen, dahlia, hortensia.
  • Été : lys, rose, soleil, lavande, pivoine, bleuet, pois de senteur.
  • Hiver : jasmin d’hiver, camélia, perce-neige, pensée, mimosa d’hiver.

Pour le choix des fleurs du bouquet de la mariée, il est souhaitable de préférer des fleurs de saison.

Les astuces pour choisir ses fleurs en respectant l’environnement

bouquet violet
bouquet violet

Si vous êtes plutôt du genre écologique et que même pour les fleurs du bouquet vous préférez du bio, n’hésitez pas à suivre les conseils ci-dessous.

  • Il faut préférer les fleurs produites de l’agriculture biologique dont la culture a été sans produits chimiques.
  • Vous devrez éviter les fleurs issues de l’importation. En effet, ces fleurs pour la plupart viennent par des moyens de transport à forte émission de gaz à effet de serre.
  • Il faudra éviter les fleurs cultivées sous serre. La culture sous serre est en effet très mauvaise pour l’environnement, il est préférable donc de choisir les fleurs cultivées en plein air.

Si vous voulez rester écologique même dans la constitution de votre bouquet, ces quelques recommandations vous aideront à coup sûr.

Quels facteurs à considérer pour le choix des fleurs du bouquet ?

Pour un bouquet de la mariée bien choisi, il est important de tenir compte de certains critères. Il ne s’agit pas simplement de constituer un bouquet de fleurs, il faut que ce dernier plaise à la mariée et cadre avec le décor du mariage. Pour y parvenir, vous devrez tenir compte de la décoration, du style de la robe de la mariée, de sa forme et de sa taille.

Une fois le bouquet constitué, vous pouvez l’agrémenter avec une jolie dentelle, un ruban satiné ou un bijou de famille. Vous devez garder à l’esprit le fait que le bouquet ne doit pas être surchargé et doit cadrer avec le décor du mariage.

Qui offre le bouquet de la mariée ?

Vous ne l’ignorez plus maintenant, le bouquet de la mariée relève d’une tradition. Si vous souhaitez respecter cette tradition, naturellement vous avez dû trouver dans les paragraphes précédents de quoi vous aider à faire les bons choix. À présent, la question est de savoir qui doit payer le bouquet.

En considérant la tradition, l’achat du bouquet de la mariée relève du devoir du futur époux. En effet, c’est à lui d’offrir le bouquet à sa future femme pour témoigner son affection. Si la mariée souhaite éviter toute déception en voyant son bouquet, elle pourrait aider son homme à faire le bon choix. Elle n’aura qu’à le tenir informé des fleurs et des couleurs qu’elle préfère. Pour assurer l’harmonie, elle ne devra pas oublier non plus de l’informer du style de robe qu’elle compte porter. À défaut de passer par toutes ces étapes, la mariée pourra tout simplement accompagner son homme chez le fleuriste pour choisir elle-même son bouquet. L’essentiel est que ce soit l’homme qui paie.