1robedemariage.fr » Le Mariage » Mariage collaboratif : de quoi s’agit-il ?

Mariage collaboratif : de quoi s’agit-il ?

Le mariage constitue l’un des plus grands moments d’une vie, il permet de célébrer l’union de deux personnes pour la vie et par conséquent, sa réception doit refléter le couple au maximum.

Pour cela, la préparation de celui-ci peut s’avérer compliquée et longue comme son coût peut être extrêmement élevé.

En effet, entre la location du lieu de réception, la prestation du traiteur ou encore l’achat de la robe de mariée, vous pouvez rapidement venir à bout de vos économies.

Afin d’y remédier, aujourd’hui, il existe une solution assez originale, permettant de réduire vos dépenses au maximum, il s’agit du concept de mariage collaboratif. Ainsi, en vous rendant sur les diverses plateformes, vous pourrez louer la robe de vos rêves pour trois fois rien ou même réserver la chambre d’hôtel de votre voyage de noce. Mais alors, comment fonctionne cette nouvelle approche d’organisation du plus beau jour de votre vie ? Cet article va vous donner la réponse.

En savoir davantage sur le mariage collaboratif

Vous l’aurez compris, organiser un mariage collaboratif requiert le choix d’une plateforme sur laquelle, il vous sera possible de louer le lieu, la robe et planifier votre voyage en peu de temps et ce, avec un budget largement réduit. Ce concept connait un succès grandissant, au vu des prix onéreux des divers achats à faire pour la réception des mariages.

Ainsi, pour mieux comprendre, nous prenons l’exemple de la fameuse robe de mariée qui elle, représente une bonne partie du budget, d’autant plus, si vous êtes une adepte du haut gamme. Dans ce cas précis, les plateformes collaboratives mettent à votre disposition un large choix de robes de grande marque à louer, ce qui vous permet de profiter durant 2-3 jours de la robe pour un prix moyen de 400-500 Euros. Aussi, pour la deuxième grosse dépense du mariage qu’est le lieu de réception, ces plateformes vous proposent une alternative, en vous permettant de louer des lieux emblématiques et originaux, avoisinant des prix abordables et ce, en mettant parfois en location des lieux de particuliers.

Par ailleurs, concernant les services comme le photographe ou encore le traiteur, les mariés peuvent recourir au principe du sponsoring. Ceci permet à ces professionnels d’offrir leur service en contre-partie d’une grande visibilité sur les réseaux sociaux, sites et blogs dédiés aux mariages.

Mariage collaboratif : quelles plateformes choisir ?

En France, le mariage collaboratif est de plus en plus pratiqué par les futurs mariés et si vous souhaitez sauter le pas, sachez les meilleures plateformes sont :

  • Dream Dress location.
  • Ma petite mariée.
  • Ma bonne amie.
  • IziParty.
  • Myroomin.
  • Wedzem qui est un site de mariage participatif, permettant aux proches ainsi qu’aux inconnus de financer le mariage.

L’art de réduire le plus possible les dépenses

Comme vous avez pu le découvrir, le mariage peut être une source très conséquente pour les dépenses. Vous devez alors envisager un budget important, mais cela dépend forcément de vos envies. Il est toutefois possible de réduire le plus possible ces frais grâce à ce mariage collaboratif. Nous avons évoqué le concept au sein de cet article, mais sachez qu’il est possible de ne pas dépenser un seul centime. Vous devez alors être ingénieux pour trouver les bons plans.

  • La robe est louée, cela vous évite de l’acheter, car elle finira dans tous les cas son existence dans votre placard.
  • Cela permet aussi de cibler une robe de qualité alors que le coût de la location est relativement faible au vu de la valeur réelle.
  • Vous pouvez louer un lieu pour la cérémonie ou trouver une maison auprès de vos collègues et de vos amis.
  • Certaines personnes ont peut-être une demeure qui s’adapte à ce mariage que ce soit pour le vin d’honneur ou le repas.
  • Pour louer la voiture, choisissez les plateformes qui mettent en relation les particuliers.
  • Vous pouvez aussi prendre votre propre voiture si celle-ci peut être adaptée aux déplacements avec votre robe.

Il faut noter que la cérémonie est souvent onéreuse, mais vous pouvez jouir d’un financement spécifique. Il suffit de réaliser de la publicité pour diverses sociétés qui paient alors votre mariage de A à Z. Bien sûr, il est judicieux d’avoir une certaine visibilité sur les réseaux sociaux et même d’envisager des reportages à la télévision. Plus les marques seront visibles, plus le retour sur investissement sera conséquent et plus vous aurez le choix de choisir le mariage que vous souhaitez.

Evitez les dépenses inutiles

Vous devez forcément lister tout ce dont vous avez besoin pour ce mariage collaboratif et il est préférable d’enlever le superflu. Ce dernier peut être très onéreux sur le long terme et finalement, vous vous rendez compte qu’il est possible de le supprimer sans entacher votre mariage. Par exemple, le photographe est-il réellement indispensable ? Avec les Smartphones et toutes les technologies qui jonchent notre quotidien, vous pouvez aisément remplacer ce professionnel. En effet, il suffit parfois d’un APN de qualité avec un objectif, voire un téléphone portable prestigieux pour avoir de beaux clichés. Par la suite, il est possible de les retoucher avec un logiciel adapté et il y a des versions gratuites sur Internet.

Avec le mariage collaboratif, vous ne dépensez pas d’argent pour le photographe, car ce professionnel demande souvent une fortune pour une demi-journée. Un membre de votre famille pourra alors vous suivre dans toutes vos péripéties que ce soit l’église, la mairie ou pendant la cérémonie. Il réalisera des clichés de qualité que vous pourrez ensuite exploiter et imprimer comme vous le souhaitez. Grâce à Internet, il est relativement simple de créer un livre de votre mariage et des guides sont disponibles pour retoucher toutes les photos.

  • Pensez à prendre en compte le nombre d’invités, quelques personnes dans votre famille pourraient réaliser les repas.
  • Il suffit parfois d’une bonne organisation pour présenter un buffet digne de ce nom sans dépenser des fortunes.
  • Evitez les soirées onéreuses dans des restaurants sauf si vous profitez d’une bonne publicité pour avoir une prestation gratuite.
  • Choisissez un mariage classique sans l’hébergement des convives.

En supprimant quelques détails, vous pourriez déjà alléger la facture de quelques centaines d’euros. Evitez également de prendre les services d’un wedding planner, vous pourrez vous former sur Internet et organiser ainsi dans les meilleures conditions votre union. En effet, des sites proposent des tutoriels, des vidéos et des formations gratuites pour l’organisation de ce mariage.